Ateliers

Les Ateliers proposent d'aborder un thème, une oeuvre, une notion, une langue, etc. de manière interactive, par l'étude de documents et la réflexion personnelle, sous la direction d'un enseignant de l'IEB.

Même si les enseignants sont amenés à proposer quelques exposés magistraux, les "Ateliers" supposent une participation réelle et active des étudiants. Selon les thèmes abordés, ils sont invités à lire, préalablement aux séances de cours, un ou plusieurs textes sur le sujet étudié. L'enseignant ouvre des pistes de recherches, pose les problèmes, apporte les informations indispensables... Il s'agit d'une invitation à une réflexion menée en commun afin que chaque séance donne lieu à des échanges.
Ces ateliers sont accessibles à toute personne ayant déjà suivi des cycles de cours de l'IEB ou pouvant justifier d'une bonne connaissance générale du bouddhisme ou du sujet spécifique abordé.
 

année universitaire 2014-2015

Cette année universitaire 2014-2015, l'IEB propose quatre ateliers.

Cycle 1

Découverte du canon pāli

avec Dominique Trotignon

10 séances, le jeudi soir, de 19 h à 21 h
au CIDEB, 29 boulevard Edgar-Quinet 75014 Paris
[code de référence sur notre calendrier récapitulatif : « Pāli »]

Cet Atelier peut aussi être suivi en visio-conférence (en direct et en différé)

Le canon pāli est le plus ancien témoignage écrit de la transmission de l’enseignement bouddhique dont nous disposions aujourd’hui. Cet atelier se présente comme une « découverte accompagnée » et se propose d’en faire découvrir les particularités à travers l’étude de textes choisis en fonction de leur traitement d’un thème. On pourra ainsi mieux en découvrir les caractéristiques en confrontant des textes de formes et d’époques différentes, répartis dans ses différents volumes.
On privilégiera les textes disponibles en traduction française, mais on pourra aussi se référer à des traductions anglaises. Le texte pāli sera aussi utlisé, notamment pour clarifier les questions de lexique.
Attention : cet Atelier n'est pas un cours d'initiation à la langue du pāli !
Cet Atelier a débuté en 2012-2013 et est susceptible de se poursuivre encore sur plusieurs années...

Durant cette année 2014-2015, on partira de l'étude du terme sati pour parcourir ensuite divers textes présentant les pratiques de « développement» (bhavana) de l'esprit (citta).
Le terme sati est généralement traduit, en français, par
« attention », mais son sens premier, étymologique, est celui de « mémoire ». Comment concilier ces deux significations a priori si différentes ?
En langue anglaise, sati a été rendu par des expressions comme
« mindfulness» (« pleine conscience ») ou « bare attention » (« attention nue »), et ces traductions ont donné lieu à des interprétations diverses - qui sont notamment à l'origine du dévelopement récent de la MBSR (Mindfulness Based Stress Reduction, « réduction du stress basée sur la pleine conscience »).
De telles interprétations sont-elles en accord ou en contradiction avec la tradition bouddhique du Canon pāli et de ses Commentaires ? Et, de façon plus générale, certaines présentations contemporaines de la « méditation bouddhique » rendent-elles réellement compte des pratiques préconisées par le Buddha et ses successeurs pour parvenir à « l'arrêt de l'insatisfaction » (dukkha-nirodha) ?
 

Calendrier :
  • les jeudis 16 octobre, 13 novembre et 11 décembre 2014, 8 janvier, 5 et 26 février, 26 mars, 16 avril, 21 mai et 18 juin 2015

=> présentation de l'intervenant
 

Tarif et inscriptions en bas de page
 


Cycle 2   (1 & 2)

Introduction à l'éthique bouddhique

avec Dominique Trotignon

4 + 5 séances, le mardi soir, de 19 h à 21 h
au CIDEB, 29 boulevard Edgar-Quinet 75014 Paris
[code de référence sur notre calendrier récapitulatif : « Ethique »]

Cet Atelier peut aussi être suivi en visio-conférence (en direct et en différé)
 

On considère souvent l’existence d’une « éthique bouddhique » comme une évidence… Mais l’emploi de termes et de catégories pensées en Occident au cours d’une longue histoire (depuis les Grecs de l’Antiquité jusqu’aux modernes) ne facilite pas toujours la compréhension des spécificités du bouddhisme dans ce domaine. Cet atelier propose à ses participants de mener une réflexion critique commune afin de tenter de définir quelles seraient les caractéristiques et les modalités d'application d’une « éthique bouddhique ».
Cet Atelier a débuté en 2013-2014 et est susceptible de se poursuivre encore sur plusieurs années...

Cette année 2014-15, ce cycle est divisé en deux parties :

1ère partie (séances 1 à 4)
4 séances de formation théorique, à partir de l'étude de textes tirés du Canon du bouddhisme ancien et du Mahāyāna, permettront de définir les grandes caractéristiques d'une « éthique bouddhique ». La lecture complémentaire de textes d’auteurs contemporains du « bouddhisme engagé » incitera aussi à développer une réflexion personnelle sur des thèmes comme la justice, la violence, le végétarisme, etc.
Cette 1ère partie est particulièrement destinée aux personnes qui n'ont pas suivi la formation donnée en 2013-14.

2e partie (séances 5 à 9)
5 séances de réflexion pratique, sur des sujets de débat contemporains (questions de société et éthiques : avortement, euthanasie, clonage...), confrontant des prises de position de bouddhistes contemporains et la réflexion propre des participants à l'Atelier, basée sur les éléments théoriques définis précédemment.
Pour suivre cette 2e partie, il est impératif d'avoir suivi la 1ère partie (séances 1 à 4).
 

Calendrier :
  • 1ère partie : les mardis 21 octobre, 18 novembre, 16 décembre 2014 et 13 janvier 2015
  • 2e partie : les mardis 10 février, 10 mars, 7 avril, 5 mai et 2 juin 2015

=> présentation de l'intervenant
 

Tarif et inscriptions en bas de page
 


Cycle 3

Découverte du « Shōbōgenzo » de maître Dōgen

avec Yoko Orimo

15 séances :
le lundi soir, de 19 h à 21 h, au CIDEB, 29 boulevard Edgar-Quinet 75014 Paris
[code de référence sur notre calendrier récapitulatif : « Dōgen »]

Cet Atelier peut aussi être suivi en visio-conférence (en direct et en différé)

Cet atelier permet d’approfondir la lecture du Shōbōgenzō, rédigé par le maître japonais Dōgen (1200-1253), recueil composite de 92 textes qui est au sommet de la littérature du Zen. C’est une œuvre à multiples facettes avec des dimensions poétique, philosophique, religieuse, mystique, existentielle.
Nous étudions texte par texte la version originale en japonais et sa traduction française en les confrontant à des traductions en langue anglaise. La pédagogie est interactive : chaque participant est invité à exposer son point de vue, qu’il soit d’origine académique, artistique, existentiel ou issu de la pratique de zazen. Il n’est pas nécessaire de connaître les langues chinoise ou japonaise. L’atelier initie à la connaissance de la syntaxe, du vocabulaire et des kanji utilisés dans la tradition Chan et Zen.
Cet Atelier est la continuation de ceux proposés en 2012-13 et 2013-14 ; il est néanmoins accessible à toute personne qui n’aurait pas suivi les séances effectuées. Cf. « Blog de l’Atelier » : http://www.shobogenzo.eu/

Calendrier :

  • Keisei-sanshoku « la voix des vallées, les formes-couleurs des montagnes »
    4 séances  : les lundis 13 et 27 octobre, 10 et 24 novembre 2014

La voix des vallées, les formes-couleurs des montagnes [Keisei-sanshoku 渓声山色] aborde le thème de la Nature. Mais si c’est de la Nature dont parle ici Dôgen, c’est paradoxalement le naturalisme qui fait les frais de sa critique. En effet, la Nature telle que l’Œil de l’Eveillé la perçoit dans sa pureté originelle est tout autre que celle perçue chez le commun des mortels en tant que données sensibles immédiates.  Conformément au thème traité, le Keisei-sanshoku est un texte plein de poésie avec de très belles images de la Nature.

  • Hotsu-mujôshin  « Déploiement du cœur sans au-delà »
    3 séances  : les lundis 5 et 19 janvier, 2 février 2015

Déploiement du cœur sans au-delà [Hotsu-mujôshin 発無上心] témoigne, avec fraîcheur et dynamisme, d’une grande ouverture face au monde séculier, dans la mesure où Dôgen y affirme les merveilles du déploiement du cœur de l’Eveil dans la vie laïque. « S’il en est ainsi, affirme-t-il, les constructions de la pagode et de la statue de l’Eveillé entreprises en ce moment sont justement le déploiement du cœur de l’Eveil. C’est ce déploiement du cœur qui nous conduit directement à la réalisation de l’état de l’Eveillé. (…) »

  • Menju  « Transmission face à face »
    3 séances  : les lundis 23 février, 9 et 23 mars 2015

Transmission face à face [Menju 面授] désigne, selon l’acception commune, l’enseignement de l’Eveillé directement conféré du maître à son disciple, face à face, sans intermédiaire. Le sens que Dôgen attribue à ce terme menju est cependant infiniment plus profond. La face de l’Eveillé-Shâkyamuni transmise face à face dans l’unité de l’intérieur et de l’extérieur, de la surface –du visage- et de la profondeur –du cœur-, renvoie bien évidemment à la scène fondatrice de la Voie de l’Eveillé dans laquelle le visage de Kâçyapa refléta, avec sourire, le cœur de l’Eveillé-Shâkyamuni : la vraie Loi, Trésor de l’Œil [shôbôgenzô 正法眼蔵] – le cœur sublime du Nirvâna [nehan-myôshin 涅槃妙心].  

  • Shin-fukatoku  « Le cœur n’est pas à saisir »
    1 séance  : le lundi 20 avril 2015

Le cœur n’est pas à saisir [Shin-fukatoku 心不可得] présente un commentaire de la fameuse rencontre qui eut lieu entre Tokusan Senkan (782--865), grand spécialiste du Sûtra de Diamant, et une vieille marchande de galettes. Celle-ci, ayant réduit au silence le savant bouddhiste gonflé de l’orgueil, refusa de lui vendre la galette, et Tokusan de se lamenter : « Une galette en tableau [gabyô 画餅] n’apaise pas la faim ! » 

  • Butsudô  « La Voie de l’Eveillé »
    3 séances : les lundis 11 mai, 1er et 15 juin 2015

La Voie de l’Eveillé [Butsudô 仏道] forme avec L’enseignement de l’Eveillé [Bukkyô 仏教] et Les sûtras bouddhiques [Bukkyô 仏経] la trilogie apologétique du Shôbôgenzô. L’argument essentiel du Butsudô consiste à dire qu’il ne doit pas exister dans la Voie de l’Eveillé d’appellation pour les écoles particulières y compris celle du Zen ainsi que celles de Sôtô, de Rinzai, d’Unmon, etc. La grande Voie des éveillés et des patriarches, pour Dôgen, est Une et ne doit pas faire l’objet d’une appropriation par un quelconque esprit sectaire. Dans ce texte, on découvre en effet l’un des aspects les plus singuliers et les plus frappants de l’enseignement bouddhique de maître Dôgen     
 

Tous les textes étudiés sont extraits de la traduction intégrale que Yoko Orimo a publiée aux éditions Sully, sous le titre de "Shôbôgenzô, La Vraie Loi, Trésor de l'œil" :
- La voix des vallées, les formes-couleurs des montagnes [Keisei-sanshoku] : tome 1 (2005, réédition 2012)
- Les quatre attributs pratiques de l’être d’Eveil [Bodaisatta-shishôbô] : tome 6 ( 2012)
- Déploiement du cœur sans au-delà [Hotsu-mujôshin] : tome 1 (2005, réédition 2012)
- Transmission face à face [Menju] : tome 7 (2013)
- Le cœur n’est pas à saisir [Shin-fukatoku] : tome 5 (2011)
- La Voie de l’Eveillé [Butsudô] : tome 4 (2009)

=> présentation de l'intervenante
 

Tarif et inscriptions en bas de page
 


Cycle 4

Initiation à la langue japonaise, classique et moderne

avec Yoko Orimo

15 séances, le lundi soir, de 19 h à 20 h 30
au CIDEB, 29 boulevard Edgar-Quinet 75014 Paris
[code de référence sur notre calendrier récapitulatif : « Japon »]

Cet Atelier peut aussi être suivi en visio-conférence (en direct et en différé)

Programmés en tandem avec les ateliers d’étude du Shōbōgenzō, ces cours de langue japonaise ont une visée d’abord culturelle : à travers l’apprentissage pratique de la syntaxe, des alphabets japonais (kana) et des caractères sino-japonais (kanji), ils permettront d’initier les participants à la spécificité de la langue japonaise et de les faire accéder, avec des cas concrets, à l’une des problématiques majeures du Shōbōgenzō : le rapport dynamique articulant traduction, transformation et transmission, autour du terme clé : shōden « transmission juste ».
Passant d’une langue à une autre, ce n’est pas seulement le mot qui change, mais aussi le mode de pensée et de perception. Le langage est l’« œil » de la pensée ; il se laisse oublier quand nous pensons. C’est comme l’œil dans la perception qui nous fait voir sans qu’il ne se voie lui-même. Avant de discuter en vérité le « contenu » de la pensée et de la perception de telle ou telle tradition, il est donc essentiel de connaître la nature même de cet « œil » : le contenant.
Ces cours sont en principe proposés à ceux qui ont déjà suivi l’ensemble des séances de 2013-2014. Les débutants ne seront pas pour autant exclus ; des séances de rattrapage et de évision seront intégrées selon le niveau et le besoin des étudiants. Bien sûr, de nouveaux arrivants ayant déjà acquis les bases seront bienvenus.
Afin de souligner le lien effectif entre l’étude de la langue et la connaissance bouddhique, on propose cette année 2014-15, outre le programme général, la lecture continue d’un texte original en japonais du Shôbôgenzô : Shôji 生死 « Naissances et morts » écrit en hiragana (l’alphabet japonais).  
 

Calendrier :
  • les lundis 20 octobre ; 3 et 17 novembre ; 1er et 15 décembre 2014 ; 12 et 26 janvier ; 9 février ; 16 et 30 mars ; 13 avril ; 4 et 18 mai ; 8 et 22 juin 2015

=> présentation de l'intervenante

 


Tarifs et inscriptions

Tarifs
  • Découverte du canon pāli (cycle entier de 10 séances)
    tarif plein : 159 € (ou 3 x 53 €)
    tarif réduit : 126 € (ou 3 x 42 €)
  • Introduction à l'éthique bouddhique (2 cycles entiers de 4 et 5 séances)
    éthique - 1 (4 séances) : tarif plein : 63 € (ou 3 x 21 €) ; tarif réduit : 48 € (ou 3 x 16 €)
    éthique - 2 (5 séances) : tarif plein : 81 € (ou 3 x 27 €) ; tarif réduit : 63 € (ou 3 x 21 €)
  • Découverte du Shōbōgenzō
    (cycle entier de 15 séances ou nombre de séances variable selon le texte étudié : 1, 3 ou 4)
    cycle entier : tarif plein : 180 €  (ou 3 x 60 €) /  tarif réduit : 144 € (ou 3 x 48 €)
    1 séance : tarif plein : 15 €  /  tarif réduit : 12 €
    3 séances : tarif plein : 39 €  /  tarif réduit : 30 €
    4 séances : tarif plein : 51 €  /  tarif réduit : 39 €
  • Initiation à la langue japonaise (cycle entier de 15 séances)
    tarif plein : 150 € (ou 3 x 50 €)
    tarif réduit : 120 € (ou 3 x 40 €)

Le tarif réduit est attribué aux étudiants et aux demandeurs d'emploi sur présentation (ou envoi d'une photocopie) d'un justificatif en cours de validité. Il peut être accordé à toute personne pouvant justifier de faibles ressources.

Il est possible de régler en trois règlements trimestriels

=> 1er versement : à l'inscription, avant le 12 octobre
=> 2e versement : dans un délai de 3 mois, avant le 15 janvier
=> 3e versement : dans un délai de 6 mois, avant le 15 avril
En cas de paiement par chèque, les trois chèques peuvent être remis à l'inscription
Ils seront encaissés à la fin des mois indiqués ci-dessus

 

Inscriptions

Les inscriptions aux cycles entiers doivent être effectuées avant le 11 octobre 2014
Vous pourrez vous inscrire en remplissant le bulletin d'inscription en ligne (disponible à partir du lundi 8 septembre 2014) ou en vous présentant dans nos locaux, au CIDEB (29 boulebard Edgar-Quinet 75014 Paris) aux jours et heures d'ouverture.
Chaque inscription est effective à réception du règlement (chèque libellé à l'ordre de "Institut d'Etudes Bouddhiques" ou "IEB").

L'adhésion à l'association est obligatoire pour s'inscrire aux cycles entiers.
Elle couvre l'année universitaire, du 1er octobre au 30 septembre.
Elle comprend l'accès réservé à l'"Espace adhérents" du site de l'IEB.
 

Adhésion annuelle

cotisation simple : 36 €
cotisation de soutien : 55  ou plus

Les sommes versées au titre des cotisations de soutien contribuent à l'achat d'ouvrages pour la bibliothèque de l'Institut.