Evenements, expositions, manifestations...

"Regard bouddhiste"

Un nouveau magazine en kiosque !

Regard-Bouddhiste-01.jpg« Regard bouddhiste » est un nouveau magazine bimensuel « ouvert à toutes les traditions du bouddhisme » et donnant la parole aux enseignants et aux pratiquants. Son premier numéro, daté d'octobre-novembre, vient de paraître et propose pour thématique « La méditation ». Disponible en kiosque (4,50 €), ou sur abonnement (22,50 € par an pour 6 numéros), la publication contient articles, dossiers, interviews, reportages, couvrant aussi bien les paroles de maîtres que les arts, des notions clés, les sciences ou les voyages.
Son rédacteur en chef, Philippe Judenne, est journaliste professionnel et membre du conseil d’administration de l’Union Bouddhiste de France (UBF), en charge de l’équipe de programmation de l’émission « Sagesse Bouddhiste », diffusée sur France2 chaque dimanche matin.

Voici comment ce nouveau média se présente lui-même sur son site Internet :
« Regard Bouddhiste, par son nom, annonce la couleur : les contributeurs du journal ont à eux tous une connaissance valable des différents enseignements bouddhiques. Parmi eux se trouvent de simples journalistes pratiquants mais surtout des maîtres hors du commun et des enseignants qualifiés. »

Décès du Shamarpa

shamarpa_red_crown.jpgLe XIVe Kunzig Shamar Rinpotché, Mipham Cheukyi Lodreu, est décédé le mercredi 11 juin 2014, des suites d’une crise cardiaque, à Renchen Ulm, en Allemagne.

La lignée des Shamarpa - émanation du Bouddha Amithaba, "Lumière infinie" - apparut en 1283. Comme pour la lignée des Karmapa, elle a pour vocation d’assurer la continuité de l'école Karma-Kagyü, les Shamarpa régnant durant la période de transition entre deux incarnations des Karmapa.
Le XIVe Shamar Rinpoché est né en 1952, à Derge, au Tibet. Reconnu comme "réincarnation" du XIIIe Shamarapa à l'âge de quatre ans, il resta auprès du seizième Karmapa jusqu'à la mort de celui-ci, en 1981, et en reçut le cycle complet des enseignements de la lignée Karma-Kagyü.
Kunzig Shamar Rinpoche a consacré ses efforts à de nombreux projets initiés par le seizième Karmapa. Mais il est sans doute aussi plus largement connu pour le rôle qu’il a joué lors de la crise qui a frappé la lignée Karma-Kagyü après la disparition du XVIe Karmapa.

1100 portraits photographiques de tulkus
Tulkus1880to2018-1.jpg« Tulkus 1880 to 2018 »
Une exposition de Paola Pivi, à Dijon
jusqu'au 19 octobre 2014

Ce projet est une recherche historique, religieuse et sociologique en cours, qui est aussi et surtout une œuvre d’art conçue comme une archive ouverte réunissant plus de 1100 portraits photographiques de tulkus (« réincarnations » de lamas tibétains officiellement reconnues).
Ces portraits photographiques datent, pour les plus anciens, de l’introduction de la photographie dans les régions himalayennes (la photographie la plus ancienne retrouvée date de 1873) et, au travers de ces portraits photographiques réalisés de la fin du XIXe siècle jusqu’au début du XXIe siècle, c’est aussi une histoire de la photographie qui est racontée et présentée. Paola Pivi arrêtera d’enrichir de photographies ce projet/œuvre en 2018.

Un temple bouddhiste "géant" en Seine-et-Marne
Le plus grand lieu de culte dédié à Bouddha en Europe.

Bussy-St-Georges_Fo-Guang-Shan.jpgLes amateurs de folklore en seront pour leurs frais ! Le plus grand temple bouddhiste d'Europe, dont l'ouverture au public a eu lieu le 22 juin 2012, à Bussy-Saint-Georges en Seine-et-Marne, aspire plus sobrement à la "zénitude" architecturale : 8 000 m² façonnés de verre, de bois, de pierre et de béton brut, saupoudrés de quelques toitures végétalisées et agrémentés de jardins remplis d'arbres fruitiers. Le projet, d'un montant de 16 millions d'euros, a été financé à 80% par l'ordre bouddhique taïwanais Fo Guang Shan et à 20% par des dons de fidèles. Il aura nécessité deux ans et demi de travaux.