Evenements, expositions, manifestations...

Suisse

Exposition exceptionnelle à Genève

Expo-MEG_Japonisme-bouddhique_09.jpgLe bouddhisme de Madame Butterfly - Le japonisme bouddhique

du  mercredi 9 septembre 2015 au dimanche 10 janvier 2016

Le Musée d’ethnographie de Genève (MEG) propose une exposition exceptionnelle sous le titre de « Le bouddhisme de Madame Butterfly - Le japonisme bouddhique ». Cinq thèmes sont évoqués à travers le parcours de l’exposition : l’ouverture du Japon au monde, le japonisme, le japonisme bouddhique, Madame Butterfly, ­ le crépuscule du japonisme, et la redécouverte du Japon et de son bouddhisme.
L’exposition présente la rencontre entre deux cultures et évoque le bouddhisme nippon dans sa dimension immatérielle, comme une composante majeure de la spiritualité mondiale. Elle réunit des œuvres importantes des collections du MEG et d'une vingtaine d’autres musées de Genève, de Suisse et d’Europe - notamment avec la participation exceptionnelle du Musée national des arts asiatiques Guimet - ainsi que des œuvres issues de collections privées.
À l'occasion de cette manifestation, un colloque public international, intitulé « Le japonisme bouddhique : négocier le triangle "religion, art et nation" », se tiendra les vendredi 18 et samedi 19 septembre, au MEG (entrée libre), et un catalogue richement illustré sera publié. Enfin, un programme d’animations (films, concerts, spectacles...) et de conférences est aussi proposé durant toute la durée de l'exposition...

Un temple bouddhiste "géant" en Seine-et-Marne
Le plus grand lieu de culte dédié à Bouddha en Europe.

Bussy-St-Georges_Fo-Guang-Shan.jpgLes amateurs de folklore en seront pour leurs frais ! Le plus grand temple bouddhiste d'Europe, dont l'ouverture au public a eu lieu le 22 juin 2012, à Bussy-Saint-Georges en Seine-et-Marne, aspire plus sobrement à la "zénitude" architecturale : 8 000 m² façonnés de verre, de bois, de pierre et de béton brut, saupoudrés de quelques toitures végétalisées et agrémentés de jardins remplis d'arbres fruitiers. Le projet, d'un montant de 16 millions d'euros, a été financé à 80% par l'ordre bouddhique taïwanais Fo Guang Shan et à 20% par des dons de fidèles. Il aura nécessité deux ans et demi de travaux.

Pour contacter le centre :

téléphone : 01.60.21.36.36
site Internet : http://fr.ibps.fr/?page_id=593