Actualités de l'édition

L'expérience d'un jardin sacré...

Unesco_Lumbini.jpgLumbini, lieu de naissance de Bouddha – Collectif – éditions de l'Unesco – 35,00 €

Publication conjointe de l'UNESCO et de l’ONG parisienne « Alliance de Protection du Patrimoine Culturel Asiatique », Lumbini, lieu de naissance de Bouddha proposeune nouvelle approche de ce site historique mondialement révéré. Huit photographes ont utilisé leur vision unique pour capturer l'expérience du jardin sacré et, dans la tradition des anciens pèlerins, partager son message d'harmonie avec tous les peuples, sans distinction de religion. Le résultat en est une collection de plus de deux cents photographies représentant sept thèmes distincts traduits en quatre langues différentes : népalais, madarin, anglais et français. Les sept thèmes sont : patrimoine, connaissance, croyance, population, nature, espaces et dangers. Chaque thème est introduit par un court texte rédigé par des personnalités nationales et internationales, liées à Lumbini.

Les mille vies d'une femme d'exception

Marchal-Dominique_Envol-du-silence.jpgL'envol du silence : Alpiniste, pilote d'avion, nonne bouddhiste – Dominique Marchal – éd. Nil – 21 €

Depuis 2008, Dominique Marchal est nonne. Nonne bouddhiste. Elle se souvient, dans ce livre, de son ordination par le Dalaï-lama, à Dharamsala, et de la vie inouïe qui l'a menée jusque-là, de Bruxelles, où elle naît en 1944, à Genève, New York, Sion, Sao Tomé, Lisbonne, Paris et Shéchèn, à Katmandou, où elle vit modestement aujourd'hui.
Dominique est une aventurière avant l'heure de la libération des femmes, une casse-cou incorrigible, folle amoureuse de la montagne, des avions et de l'adrénaline. Elle escaladera l'Everest avec les plus grands noms de l'alpinisme français. Elle y découvrira le mysticisme et la sagesse tibétaine. De plus en plus attirée par le bouddhisme, elle en découvre les livres,  s'inscrit au Centre d'études tibétaines de Bruxelles et connaît la révélation lorsqu'elle rencontre le Dalaï-lama pour la première fois à Paris, en 1989. Elle fait la connaissance de Matthieu Ricard, qui la soutient, de Richard Gere, de Véronique Jannot. Elle s'installe à Katmandou, où elle prend la direction de la prestigieuse clinique de Shéchèn...

Faire la paix avec soi

Thich-Nhat-Hanh_Prendre-soin-enfant-interieur.jpgPrendre soin de son enfant intérieur – Thich Nhat Hanh – éd. Belfond – 17 €

Qui ne porte pas en lui ses blessures d'enfant ? Le grand maître du bouddhisme nous guide pas à pas pour apaiser la colère, la peur, la tristesse qui hantent encore nos vies d'adulte, et les transformer en une force de réconciliation et de compassion. Vous avez l'impression de ne pas avoir suffisamment confiance en vous ? De manquer parfois de recul face aux épreuves du quotidien ? D'être empêtré dans des angoisses dont vous n'identifiez pas l'origine ? Et si certaines de vos blessures d'enfant vous empêchaient de construire sereinement votre vie d'adulte ? Référence dans l'enseignement bouddhique international, proposé pour le Nobel de la paix pour son engagement au Vietnam, le maître Thich Nhat Hanh nous offre des solutions pour affronter cette souffrance sourde et en venir à bout.

Le paradoxe tantrique de la violence...

Sihle-Nicolas_Rituels-bouddhiques-pouvoir-violence.jpgRituels bouddhiques de pouvoir et de violence. La figure du tantriste tibétain – Nicolas Sihlé – éditions Brepols – 70,00 €

La violence occupe une place paradoxale dans le bouddhisme tantrique tibétain. Alors que l’impératif éthique de ne pas nuire aux êtres est absolument central, l’activité rituelle comporte une face beaucoup plus sombre, une face de pouvoir et de violence : celle du repoussement et de la destruction du mal. Toute une machinerie rituelle est déployée pour écarter ou tuer des démons hostiles, voire des « ennemis » aux contours vagues – la magie noire n’est pas absente. De terribles divinités protectrices sont incitées à tuer, à battre, à réduire en morceaux… Comment comprendre l’importance de cette modalité violente dans le contexte bouddhique ?
 

Grandeur et décadence du bouddhisme en Chine...

Xuanzhi-Yang_Monasteres-bouddhiques-Luoyang.jpgMémoire sur les monastères bouddhiques de Luoyang - Yang Xuanzhi (trad. de Jean-Marie Lourne) – éd. Les Belles Lettres – 37,00 €

En 534, à la suite d'une guerre civile, l’empire des Wei du Nord se disloque. La belle cité de Luoyang qui était leur capitale depuis 494 est alors abandonnée. Les religieux bouddhistes suivent la cour et laissent déserts les innombrables temples et monastères que la piété des fidèles avait multipliés dans la ville. Une dizaine d’années plus tard, Yang Xuanzhi (fl. 550), un petit fonctionnaire, est obligé, par les devoirs de sa charge, de se rendre à Luoyang ; il s’afflige alors de trouver en ruine les bâtiments qui faisaient naguère son admiration, et, dans la crainte que la postérité ne perdît tout souvenir de ce qu’avait été cette splendeur, il compose à son retour son Mémoire sur les monastères bouddhiques de Luoyang.

Derniers enseignements du Buddha

Jin-Siyan_Soutra-ultime-voyage.jpgSoutra de l'ultime voyage ou le dernier discours du Bouddha – trad. de Siyan Jin – éd. You-Feng – 35,00 €

Le recueil des Sûtras Longs - dighârgama - tel qu'il a été conservé en chinois, est composé de trente sûtras répartis en vingt-deux volumes. Parmi eux, le "Youxingjing" - "Soutra de l'Ultime voyage" ou "dernier discours de Bouddha", correspond au Mahâ-Parinibbâna-Sutta du canon pâli. Il rapporte en détail l'enseignement du Bouddha lors de son dernier voyage avant qu'il n'atteigne le parinibbâna (extinction définitive). Cette édition bilingue avec transcription pinyin, propose une traduction annotée du "Youxing-jing".

Conversation avec le dalaï-lama

Ueda-Noriyuki_Ce-qui-compte-aujourd-hui.jpgCe qui compte le plus aujourd'hui – Noriyuki Ueda – éd. Dervy – 14,50 €

 Il y a quelques années, Noriyuki Ueda a eu la chance d'avoir avec le dalaï-lama une conversation animée qui a duré deux jours. Cet échange nous est restitué dans ce petit livre truffé de vérités étonnantes et de sagesse pleine de bon sens. Ouvrez-le au hasard et laissez-vous imprégner par sa grande sagesse sur ce qui compte le plus. Et ce qui compte le plus, ce n'est pas d'adhérer à une doctrine ou à un système politique, mais de vivre avec l'esprit et le coeur ouverts.
"L'attachement tourné vers ce qui est bon est digne. Rechercher l'éveil est une sorte d'attachement que nous devrions conserver, tout comme le désir d'un coeur pur".

Exercices de philosophie pratique

Brenifer-Oscar_Sagesse-contes-bouddhistes.jpgSagesse des contes bouddhistes – Oscar Brenifer & Isabelle Million – éd. Eyrolles – 13,90 €

Chacune des grandes religions est porteuse de sagesse. C'est le point de départ de cette collection qui propose 20 méditations pour penser sa vie et donner du sens à son existence. Faut-il chercher à tout savoir ? Sommes-nous responsable de ce qui nous arrive ? Peut-on maîtriser ses émotions ? Doit-on souffrir pour se réaliser ? L'essentiel est-il urgent ? Pour répondre à l'ensemble de ces questions, les auteurs sélectionnent 20 contes de la tradition bouddhiste, qu'ils présentent en trois temps : la narration, une analyse et des pistes de réflexion.

Comment agir dans le monde...?

Rommeluere-Eric_Se-soucier-du-monde.jpegSe soucier du monde. Trois méditations sur le bouddhisme et la morale Eric Rommeluère – éd. Almora – 12,50 €

Comment le Bouddha envisage-t-il l’action dans le monde ? Nous recommande-t-il de nous détacher du monde ou de nous y engager ? Y a-t-il une morale ou une éthique dans le bouddhisme ? Dans les trois essais de ce livre, Éric Rommeluère explore toutes ces questions d’une façon originale et moderne. Méditant tour à tour la signification du langage, du karma et de la morale dans les enseignements du Bouddha, il nous conduit dans un chemin de vie fait d’amour et de sagesse. Le souci du monde, dit-il, est la clé de voûte de tous ces enseignements. Dans le prolongement de ses livres précédents, Éric Rommeluère compose, ici, un petit traité de philosophie pratique riche en perspectives novatrices. (José Leroy, philosophe, auteur du "Petit traité de la connaissance de soi").