Actualités de l'édition

Le bouddhisme n'est pas fait pour vous réconforter !

Dzongsar-Jamyang_Pas-pour-le-bonheur.jpgPas pour le bonheur. Guide des pratiques dites préliminaires - Dzongsar Jamyang Khyentsé – éd. Padmakara – 14,00 €

« Le premier pas pour apprendre à apprécier le Dharma à sa juste valeur consiste à reconnaître et à accepter que le samsara est une maladie incurable dont nous souffrons tous. » écrit Dzongsar Jamyang Khyentsé. Le propos de ce livre est de nous indiquer comment nous libérer de la souffrance en déracinant toutes ses causes, et non pas comment annihiler ou interrompre notre souffrance en faisant semblant d'être heureux : « Si le bien-être est votre souci principal, vous feriez mieux de vous faire faire un massage intégral ou d'écouter de la musique enlevée et revitalisante. Cela vous fera beaucoup plus de bien qu'un enseignement bouddhiste qui n'est pas fait pour vous réconforter. »

Jung et la pensée bouddhique

Corbin-Henry_Autour-de-Jung.jpgAutour de Jung, le bouddhisme et la Sophia – Henry Corbin – éd. Entrelacs – 20,00 €

Henry Corbin a rencontré Jung à de multiples reprises, avant de prendre sa succession, lors des rencontres d'Ascona, en Suisse italienne, où se sont réunis pendant des années les plus grands spécialistes mondiaux de l'expérience religieuse tels Mircea Eliade, Hermann Hesse, Gilbert Durand, Gershom Scholem... Ce sont ses textes, totalement inédits, sur les rapports de Jung à la « pensée » bouddhique que l'on trouve dans ce livre. La veuve de Henry Corbin, avant sa disparition, en remettant ces documents à Michel Cazenave, avait voulu qu'on y ajoute un certain nombre d'annexés qui n'avaient pas été publiées jusqu'alors et, particulièrement, ce qu'il avait écrit, après la parution de la « Réponse à Job » de Jung, sur la figure de la Sophia, la « divine Sagesse », chez ce dernier. Les pages que l'on trouve ici, induisent une « autre » lecture de Jung dont, semble-t-il, plus personne ne pourra faire l'économie à l'avenir.

Acccompagner les personnes en souffrance

Trinle-Anila_La-presence.jpgLa présence, un savoir-être à cultiver – Anila Trinlé – éd. Rabsel – 12,00 €

La rencontre du bouddhisme et de l'accompagnement des personnes en souffrance amène un éclairage nouveau. Développer une plus grande conscience de notre réalité, clarifier nos motivations, accroitre notre bienveillance et notre discernement, autant de clés pour déployer une présence fertile pour soi et pour les autres. La présence est un processus vivant qui nous révèle à nous-même et, de ce fait, nous permet d'entrer en relation de façon nouvelle avec les autres. Ce savoir-être se décline ainsi au quotidien, dans nos relations, affectives, relationnelles ou professionnelles.

Nouvelle édition, revue et augmentée

Orimo-Yoko_Shobogenzo-Guide.jpgLe Shôbôgenzô de maître Dôgen : La vraie Loi, Trésor de l'œil – Yoko Orimo – éd. Sully – 35,00 €

« L'introduction à la lecture du Shôbôgenzô du moine bouddhiste Dôgen, que nous présente Yoko Orimo, nous fait accéder, nous autres Occidentaux, à un dépaysement total à cause des raffinements du langage, de la profusion des images poétiques, des dialogues déroutants, mais aussi à cause d'une expérience de la vie et de l'existence, une manière de vivre, qui peut nous paraître tout à fait extraordinaire, au sens le plus fort du mot. »
Pierre Hadot, Professeur honoraire au Collège de France

Un enseignement par parabole

Herbert-Jean_Tableaux-dressage-vache.jpegLes dix tableaux du dressage de la vache – Jean Herbert – Heros-Limite Editions – 12,00 €

Les tableaux dits « du domestiquage de la vache » constituent une série de dessins symboliques employés par les bouddhistes, principalement de Chine et du Japon, pour représenter le chemin de l'homme vers la perfection. « Il s'agit, en images et non en paroles, de transmettre une sorte de parabole décrivant les étapes du chemin qui conduit à la réalisation de soi, c'est-à-dire à un état de libération et de détachement, de "lâcher prise" où il n'y a plus ni chemin ni étape, ni conscience de soi, un état bienheureux qu'il ne faut pas surtout pas désirer obtenir, si on veut l'obtenir. Chacun appellera cela comme il veut : extase, satori ou bodhi". (extrait de la postface par Philippe Borgeaud)

Un regard lucide et compatissant

Aoyama-Shundo_Le-zen-et-la-vie.jpegLe zen et la vie –  Shundô Aoyama – éd. Albin Michel, coll. "Spiritualités vivantes" – 7,70 €

Maître zen, imprégnée de civilisation japonaise dans ce qu’elle a de meilleur, mais également femme de son temps et de grande culture, Shundô Aoyama porte dans cet ouvrage exceptionnel, un regard lucide et compatissant sur la condition humaine, qui touchera toute personne en quête de vérité. Elle nous parle directement de coeur à coeur, pour reprendre une expression classique du zen – de ce qui est essentiel : comment trouver le bonheur dans cette vie. A travers des anecdotes du quotidien, des histoires de la tradition bouddhique et des souvenirs personnels, elle nous rend naturellement accessible la sagesse du Zen.

Shundô Aoyama, abbesse du monastère zen Sôtô de formation pour les nonnes, est l’un des maîtres zen du Japon les plus éminents. Elle est également connue du grand public comme conférencière et auteur d’ouvrages sur le bouddhisme zen, dont le présent ouvrage traduit en français. Elle enseigne l’art du Thé, de la calligraphie, de l’Ikebana (arrangement floral), de la poésie. Elle a effectué plusieurs voyages en Occident.

Une approche vivante et didactique

Deshayes-Laurent_Paroles-de-Bouddha.jpegParoles de Bouddha – Laurent Deshayes – éd. Le Seuil – 18,00 €

La série « Paroles de » propose une immersion dans chacune des six grandes traditions spirituelles du monde par l'intermédiaire d'un choix de « paroles » extraites de ses textes sacrés et commentées par un spécialiste : des paroles vivantes, transmises et familières à tous, qui rendent compte d'un univers religieux de façon concrète. Dans le bouddhisme, les enseignements que le Bouddha confia à ses auditeurs, puis leurs commentaires dans les branches du bouddhisme qui se sont successivement développées, offrent de magnifiques sentences à méditer. Plutôt que de présenter une énième synthèse du canon bouddhiste, ce livre tentera donc, en explicitant et commentant un choix de ces « paroles », de faire apparaître la façon dont les piliers et valeurs du bouddhisme ont évolué dans le temps et dans l'espace, jusqu'en Occident aujourd'hui. Une approche vivante et didactique qui permettra à chaque lecteur de s'approprier les enseignements de cette tradition, comme le préconisait le Bouddha.

La vie et l'époque du 10e Karmapa Chöying Dorjé

Shamar-Rinpoche_Un-cygne-dore.jpgUn Cygne doré dans des eaux tourmentées Shamar Rinpoché – Rabsel Editions – 32,00 €

Que signifie « vivre uniquement pour accomplir le bien des êtres » ? Qu'est-ce qu'un bodhisattva ? La biographie d'un maître tibétain du début du XVIIe siècle, le Xe Karmapa, Chöying Dorjé, invite le lecteur dans l'intimité de sa vie et de son époque agitée. Le Xe Karmapa ne se conformait pas aux usages de son temps : sa façon de s'habiller, ses habitudes de voyage, son dédain de la vie politique tout comme ses œuvres d'art originales constituaient autant d'excentricités selon les conventions de son époque. Avec sa compassion sans limites et ses talents artistiques inégalés, le Xe Karmapa était effectivement un cygne doré éclatant au-delà des temps.

Vous avez dit "Maître Zen" ??

Glassman-Bridges_Dude-et-maitre-zen.jpgLe « dude » et le maître zen – Bernie Glassman & Jeff Bridges – éd. Octave – 21,40 €

« Alors donc… mon copain Bernie Glassman me dit un jour : ‘‘Savais-tu que le Dude, dans le film « The Big Lebowski », est considéré comme un maître zen par de nombreux bouddhistes ?’’ ‘‘Pardon ?’’ ‘‘Sans blague’’. Il faut dire que mon ami Bernie est lui-même un maître zen. Il y a longtemps que Bernie tente de rendre le zen plus accessible à notre époque et à notre culture. Non seulement il a fondé l'organisation Zen Peacemakers (Pacificateurs zen), mais il a aussi bâti des maisons pour les familles sans-abri, des centres d'assistance à l'enfance, des maisons de retraite et de santé pour les personnes atteintes du sida, etc. Il m’a demandé si je voulais écrire un livre là-dessus avec lui. J’ai dit ‘‘O.K. !’’ Le voici… »

Une véritable sainte laïque

Schmidt-Amy_Dipa-Ma.jpgDipa Ma, présence et rayonnement d'une femme bouddhiste Amy Schmidt (trad. Jeanne Schut) – éd. Sully – 16,50 €

Dipa Ma (1911- 1989) est une femme laïque bouddhiste indienne dont la vie inspirée et les enseignements spirituels ont eu une profonde influence à Calcutta, à partir des années 1960, et aux Etats-Unis où elle s'est rendue à deux reprises, dans les années 1980, à l'invitation de l'Insight Meditation Center. Tous ceux qui l'ont alors rencontrée ont témoigné de sa présence extraordinaire, d'une compassion illimitée et d'un calme absolu. Cet ouvrage retrace ainsi la vie d'une véritable sainte laïque de notre temps qui, ayant fait l'expérience de l'extrême souffrance - mariée à l'âge de 12 ans -, puis ayant perdu ses deux enfants et son mari -, parvient par la méditation à une transformation intérieure qui la conduit à expérimenter l'éveil. L'ouvrage rassemble témoignages et enseignements d'une femme qui nous invite à « faire bon usage de chaque chose de notre vie » et à vivre à chaque instant en pleine conscience.

Pages