Enseignants

 

CORNU_Philippe.jpgPrésident d'honneur de l'Institut d'Etudes Bouddhiques, Philippe Cornu a étudié le bouddhisme indo-tibétain sous la direction de plusieurs maîtres du bouddhisme tibétain,  nyingmapa et bönpo. Il est docteur en ethnologie religieuse, chargé de cours à l’INALCO et professeur à l'Université catholique de Louvain-la-Neuve, en Belgique. Il a publié plusieurs traductions de textes fondamentaux du bouddhisme, notamment La Magie de l'Eveil, de Padmasambhava (Seuil, Points-Sagesses), Le Miroir du coeur, Tantra du Dzogchen (Le Seuil, Points-Sagesses) ou le Soûtra du Diamant (Fayard, coll. Trésors du bouddhisme, 2001). Il est aussi l'auteur de La Terre du Bouddha (Seuil, 2005) et du Dictionnaire encyclopédique du bouddhisme (Seuil, 2001, édition révisée en 2006).

DUCOR_Jerome.jpg Actuel président de l'Institut d'Etudes Bouddhiques, Jérôme Ducor, titulaire d'une licence en histoire des religions et d'un doctorat en japonologie à l'Université de Genève, est privat-docent de l'Université de Lausanne et conservateur du département Asie du Musée d'ethnographie de la Ville de Genève. Il a reçu l'ordination et la maîtrise de l'école bouddhique Jodo-Shinshu ("Ecole Vraie de la Terre Pure") et est actuellement le responsible du temple Shingyoji de Genève. Il a notamment publié : Shinran. Un réformateur bouddhiste dans le Japon médiéval (Infolio, 2008), Le Sûtra d'Amida prêché par le Buddha (Société Suisse-Asie, Peter Lang, 1998). Il est aussi le responsable du site Internet "Buddhist Resources Links Pitaka".

Rommeluere-Eric-2.jpgEric Rommeluère, vice-président honoraire de l'IEB, pratique le zen depuis bientôt quarante ans. En 2001, il a reçu la transmission du maître zen Gudô Nishijima. Il est le fondateur et le directeur spirituel de l'association "Un Zen Occidental" et est l'auteur de Les bouddhas naissent dans le feu (Seuil, 2007), Le bouddhisme n'existe pas (Seuil, 2011), Le bouddhisme engagé (Seuil, 2013), Se soucier du monde (Almora, 2014) et de S'asseoir tout simplement (Seuil, 2015). Il fait aussi partie du comité éditorial de la revue anglophone "en ligne" Journal of Global Buddhism et a aussi publié plusieurs articles, notamment "Le bouddhisme engagé" (Alternatives non violentes, n° 111, 1999).

TROTIGNON_Dominique-1.jpgDominique Trotignon, Directeur de l'Institut d'Etudes Bouddhiques, président honoraire de l’Association Bouddhique Theravāda "Vivekārāma", il effectue des travaux de synthèse et de réflexion sur le bouddhisme ancien de l'Inde et d'Asie du Sud-est (Theravāda), ainsi que sur l'implantation du bouddhisme en France. Il est co-auteur, avec le père Thierry-Marie Courau, de La mort est-elle une fin ? (Salvator) et a aussi participé à la rédaction de plusieurs ouvrages collectifs, dont ceux de la collection "Ce qu'en disent les religions" sur le thème Les femmes et les religions et La Création du Monde (éditions de l'Atelier, 2002 et 2004).