Leçons de vie et conseils pratiques

Yeshe-Losal_Petit-rien.jpgLe petit rien qui change tout – Conseils d'un lama tibétain pour une vie meilleure Lama Yéshé Losal Rimpoché – éditions Claire Lumière – 12,50 €

Le Petit Rien qui change tout est une sélection d'enseignements oraux dont on appréciera le ton direct, sans emphase, dégagé de tout vocabulaire technique. Le livre traite d’un sujet ô combien essentiel : l’application du bouddhisme dans la vie de tous les jours, de manière très concrète, facile à comprendre, abordant les thèmes qui concernent chacun d’entre nous. On y trouvera des conseils pour de nombreuses situations ainsi qu’une présentation précise de ce qu’est la méditation, le tout exposé sous une forme limpide, mettant aisément à notre portée, sans la dénaturer, la parole millénaire du Bouddha.
Par son approche directe et pleine de bon sens, Lama Yéshé démystifie et éclaire des enseignements profonds, les rendant compréhensibles même aux esprits les plus obtus. D’une manière simple mais particulièrement inspirante, avec humour et perspicacité, il nous donne des leçons de vie, des conseils pratiques et des instructions de méditation dans une perspective bouddhiste qui reflète sa connaissance de la mentalité et du mode de vie tant des Orientaux que des Occidentaux.

Lama Yéshé Losal Rimpoché est l’abbé d’un des grands centres bouddhistes d’Europe, Samyé Ling, en Ecosse, dont il dirige également les retraites et enseigne à des disciples du monde entier. Il est né en 1943 dans une famille paysanne du Kham, au Tibet oriental. A dix ans, il quitta sa famille pour rejoindre son frère aîné, Akong Rimpoché, et commencer son éducation au monastère de Dolma Lhakhang. A l’âge de quinze ans, ses études furent interrompues par l’invasion chinoise. En 1959, les deux frères durent fuir le monastère pour se rendre en Inde. Jeune laïc doté d’une bonne éducation et d’une certaine connaissance de l’anglais, il devint secrétaire du Karmapa. Puis, il se rendit en Ecosse, où il rejoignit son frère dans le centre bouddhiste de Samyé Ling. Un peu plus tard, il se rendit aux Etats-Unis où il séjourna à Karma Triyana Dharmachakra, dans l’état de New York. En 1980, il y reçut de Sa Sainteté le XVIe Karmapa les vœux de moine. Au cours des cinq années qui suivirent, Yéshé Losal pratiqua intensément en retraite. Akong Tulkou Rimpoché demanda ensuite à Lama Yéshé Losal de revenir à Samyé Ling. Il y poursuivit ses pratiques dans le centre de retraite, avant d’en devenir lui-même le directeur, puis abbé du monastère.

achetez-chez-amazon.gif    Le petit rien qui change tout - Lama Yéshé Losal