Comprendre la racine de la souffrance

Lama-Yeshe_Quand-le-chocolat.jpgQuand le chocolat vient à manquer Lama Thoubtèn Yéshé – éd. Vajra Yogini – 9,00 €

Ses étudiants le savent bien, Lama Yéshé aimait vraiment le chocolat. C'était d'ailleurs sa métaphore préférée pour illustrer tous nos mécanismes d'attachement. Dans ce recueil sympathique et incisif, nous découvrons la personnalité remarquable de Lama Yéshé, sa capacité indéniable de rendre accessible aux occidentaux cette tradition de sagesse. Comme il le dit lui-même, dans cet ouvrage chacun peut trouver « les éclairages et les outils, la sagesse et la méthode, qui [nous] serviront à comprendre la racine de la souffrance et à trouver un bonheur vraiment indestructible, un bonheur disponible en tout temps, tout lieu et toutes circonstances, et même quand le chocolat vient à manquer ».

Lama Thoubtèn Yéshé (1935-84) est né au Tibet où il est éduqué dans la grande université monastique de Séra, à Lhassa. En 1959, il fuit l'oppression chinoise et poursuit ses études et ses pratiques dans des camps de réfugiés tibétains en Inde. En 1969, avec son disciple principal, Lama Thoubtèn Zopa Rinpoché, il commence à enseigner le bouddhisme à des Occidentaux dans leur monastère de Kopan, à Katmandou, au Népal. En 1974, les lamas commencent à voyager dans le monde pour répandre le Dharma. En 1975, ils créent la Fondation pour la Préservation de la Tradition du Mahayana (FPMT), réseau international de projets bouddhistes qui comprend des monastères dans six pays, des centres de méditation, des dispensaires et centres de nutrition, des cliniques spécialisées dans le traitement de la lèpre et de la polio, ainsi que des unités de soins palliatifs, des écoles...

achetez-chez-amazon.gif    Quand le chocolat vient à manquer - Lama Yéshé