Le Bouddha indien... vu de Chine

Eracle_Enseignements-Bouddha.jpgEnseignements du Bouddha – traduits et présentés par Jean Eracle – éd. J’ai Lu – Librio spiritualités – 3,00 €

Publié pour la première fois en 2005, ce petit ouvrage regroupe un ensemble de textes extraits du canon chinois ancien, choisis, présentés et traduits par Jean Eracle. On y trouve notamment un texte célèbre dans le monde bouddhiste de l'Empire du Milieu : le "Sûtra en quarante-deux articles", sorte de manuel à l'usage des religieux chinois qui joua un rôle équivalent, en Chine, au tout aussi célèbre "Dhammapada", en Asie du sud-est... Inspiré des sûtra du canon indien ancien, ce texte est caractéristique du goût littéraire chinois : aux répétitions incessantes, à valeur mnémotechnique, qu'imposait le style indien de tradition orale, les "traducteurs" chinois ont préféré un style concis et imagé qui rend la lecture plus aisée et le propos plus percutant !
Jean Eracle propose ensuite huit petits sûtra
de la tradition ancienne - dont le célèbre discours des "Quatre Nobles Vérités" - ainsi que quatre textes brefs de la tradition du Mahâyâna. L'ouvrage s'achève par des "Conseils pour la méditation" (sur la respiration, sur le développement de l'amour et le transfert des mérites). L'ensemble est complété par un grand nombre de notes...

Né en 1930 et décédé en 2005, Jean Eracle a d'abord été chanoine régulier de Saint-Augustin à l'Abbaye Saint-Maurice en Valais, en Suisse, avant de découvrir le bouddhisme et de devenir bonze dans l'école japonaise de la Terre Pure (Jodo-Shinshu). Conservateur au Musée d'Ethnographie de Genève (département Asie), il fut aussi le fondateur du Temple de la Foi Sereine (Shingyôji) de Genève.

achetez-chez-amazon.gif    Enseignements du Bouddha - Jean Eracle