Réponses bouddhistes à des questions européennes...

Guimet_Dialogue-religieux-japonais.jpgEmile Guimet : dialogues avec les religieux japonais – Textes établis, traduits et introduits par Frédéric Girard – éd. Findakly – 23,00 €

Dans le Japon qui se mettait à l'école de l'Occident, un industriel humaniste alla interroger les religieux du pays. En 1876, Emile Guimet, officiellement chargé d'une mission d'études par le ministre de l'Instruction publique, visita le Japon accompagné d'un dessinateur, Félix Régamey. Il y menait une enquête scientifique sur les religions qui aboutit à la création d'un musée, le musée Guimet. Avec l'appui des autorités, le voyageur put interroger bien des religieux distingués. Il remit alors aux représentants de six sectes bouddhiques et du shinto un questionnaire. Les bouddhistes qui venaient d'éprouver une politique à eux défavorable y répondirent par écrit ainsi que les shintoïstes. Ce sont ces réponses, inédites à l'exception d'une, qui sont regroupées dans ce livre. Les textes ont été établis, traduits et introduits par un spécialiste du bouddhisme japonais, Frédéric Girard. Ils reflètent le fossé culturel, accentué par les difficultés linguistiques, qui existait entre les interlocuteurs. Comment répondre pertinemment selon les conceptions bouddhiques à des questions issues d'une vision chrétienne du monde ? Bien que parfois perplexes, les religieux éminents qui rédigèrent ces mémoires donnent une synthèse fiable de leurs doctrines à un moment où elles étaient brutalement confrontées à la pensée européenne.

achetez-chez-amazon.gif    Emile Guimet : Dialogues avec les religieux japonais