Le nationalisme religieux en Asie

Jaffrelot-Christophe_Politique-&-religions-en-Asie-du-sud.jpgPolitique et religions en Asie du Sud : Le sécularisme dans tous ses états ? – Collectif sous la direction de Christophe Jaffrelot & Aminah Mohammad-Arif - Editions de l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales – 30,00 €

L 'Asie du Sud - l'Inde en tête - a réinventé le sécularisme, en l'adaptant à l'immense diversité religieuse de la région. Mais les dernières décennies ont vu cette réinvention subir, dans chaque pays, de sérieux coups de boutoir - indépendamment de la religion dominante (hindouisme, islam ou bouddhisme) et des régimes politiques (démocratiques ou autoritaires). C'est ce processus que ce volume entend analyser à travers l'étude des dynamiques à l'œuvre  dans chacun des pays concernés, de 1'Inde à l'Afghanistan, en passant par le Pakistan, le Bangladesh, Sri Lanka et le Népal. Partout, la tendance est à une identification de l'État à la religion majoritaire qui, certes, varie beaucoup selon les pays. Les minorités religieuses sont naturellement les premières à ressentir l'influence de ce déclin du sécularisme, là encore, certaines convergences apparaissent, se lisant en tout premier lieu dans la morphologie de la violence. Mais si le constat de cette évolution fait l'objet d'un consensus, sa nature et son ampleur restent largement débattues, comme le montrent les différentes tonalités des contributions ici réunies. Au-delà du sécularisme, ce numéro s'attache aussi à déconstruire le couple religion-politique à travers des études de cas où le lien de causalité est loin d'être systématique, même lorsqu'il est attendu, et où la relation entre les champs connaît des transformations inédites.

Lire aussi le compte rendu d’André Padoux, sur http://assr.revues.org/24573

achetez-chez-amazon.gif    Politique et religions en Asie du Sud : Le sécularisme dans tous ses états ?